Jihad Badredine, l’art de franchiser en Côte d’Ivoire

INVESTIR EN AFRIQUE

Jihad Badredine, né en 1962 à Abidjan en Côte d’Ivoire de parents libanais, démarre sa carrière de franchiseur en 2011.

Comme on ne cesse de le répéter sur Wedoafrica.com, l’implantation en Afrique réserve bien des surprises ! Jihad Badredine en a fait l’expérience.
Diplômé en sciences économiques et politiques à l’université de Laval au Canada, Jihad Badredine entre en 1982 dans le groupe Prosuma. Il exerce en tant que directeur des achats pendant 22 ans dans ce groupe qui collabore avec différentes chaînes d’hypermarchés et de supermarchés en Côte d’Ivoire.

Il quitte Prosuma en 2004 pour créer la Continentale de distribution (Codis) avec différents associés, dont l’homme d’affaire François  Michel Joseph Camus.
Les débuts sont prometteurs car la boîte signe avec les groupes agroalimentaires Lactalis et Bel ( Beurre Président, Fromage Vache qui Rit).
Pourtant, à cause de difficultés dans le circuit de distribution, le développement de l’entreprise est menacé.
Les difficultés du terrain forceront la liquidation de la Codis au bout de 5 ans.

Cependant, notre jeune cinquantenaire est ambitieux et décide d’inaugurer en Juin 2011, à Abidjan, le premier Restaurant Grill en Afrique Subsaharienne: Hippopotamus.
Pour ce faire, il a du injecter 3 millions d’euros.
Quatre an plus tard, le bilan est mitigé car il est difficile de faire plus de quarante tables par jour.
Pourtant, ce restaurant reste visible sur le net et offre un cadre climatisé et accueillant dans le quartier administratif du plateau.

La première tentative du PDG du groupe Franchise Côte d’Ivoire n’étant pas un échec, Jihad Badredine inaugure en 2013 la première franchise subsaharienne d’enseigne française de boulangerie et pâtisserie: Paul.
Situé sur le Boulevard de Marseille, ce magasin semble réjouir les abidjanais qui déplorent de ne pouvoir y manger plus souvent, faute de moyens.
Les 1,5 millions d’investissements de Jihad Badredine ne semblent donc pas perdu. La boulangerie pâtisserie est assez dynamique sur le net et propose de marquer les fêtes comme l’épiphanie ou la saint valentin, en adaptant ses horaires par exemple.

Des rumeurs courent, parlant d’éventuels implantations de magasins Paul ou Hippopotamus au Sénégal et au Ghana mais rien n’est concrétisé pour le moment.
On dit aussi qu’il ouvrirait une brasserie Flo dans Mercory, zone 4 où vivent majoritairement les expatriés.
Et enfin, on le soupçonne de vouloir importer en Afrique certaines franchises anglo-saxonnes comme McDonald’s et Kentucky Fried Chicken.