Côte d’Ivoire, la locomotive du « Grand Ouest »

Des perspectives prometteuses… La Cote d’Ivoire – secouée par une grave crise politique et militaire au détour des années 2000 (et jusqu’en 2011) – est sur le chemin de la relance. La croissance devrait ainsi se maintenir à 9 % en moyenne en 2014 et 2015, grâce à la poursuite des réformes sociales et d’amélioration du climat des affaires. Idéal pour faire du business en Afrique… Les perspectives macroéconomiques sont positives, compte tenu de l’anticipation d’un taux de croissance vigoureux et d’un faible taux d’inflation. « Cette croissance est toutefois conditionnée à une hausse des investissements privés d’une part et d’autre part à un financement externe adéquat permettant aux investissements publics d’augmenter jusqu’à 8% du PIB, en conformité avec le taux prévu par le Plan National de développement 2012-2015 », précise la Banque Mondiale qui relève que « les autorités ivoiriennes ont fait des progrès considérables au regard de l’objectif d’une augmentation de la croissance à moyen-terme et de l’amélioration des conditions de vie de la population et visent à faire du pays un marché émergent d’ici à 2020 ».

Business en Afrique : des contraintes à maitriser

Mais ces perspectives encourageantes et ces bonnes intentions ne doivent pas occulter l’ampleur des défis à relever dans ce pays classé au 136e rang mondial par l’organisation Transparency International qui mesure le degré de corruption d’un pays. Le PIB par habitant reste par ailleurs « très inférieur à son niveau de 2000 », explique pour sa part le think tank Perspectives économiques en Afrique. « La première priorité consiste à rendre la croissance durable et inclusive pour qu’elle réponde aux besoins pressants d’une population jeune et en quête d’emploi. » Et de citer quelques contraintes connues : l’administration routière ou encore « les procédures douanières peu fluides et la fiscalité très complexe (62 dossiers d’impôts face à 36 en moyenne en Afrique, selon le rapport Paying Taxes 2014) » Avec une économie dominée par des produits de rente comme la café et cacao, ce pays reste très dépendant du cours de ces matières premières. Contrainte pour qui veut faire du business en Afrique. Enfin, le contexte sécuritaire demeure fragile en dépit de la normalisation de la situation politique. « Il faut souligner que la Côte d’Ivoire sort d’une période très, très difficile, temporisait récemment un observateur local au micro de RFI. « Pour les entreprises, il n’y a rien de pire que de sortir de ce contexte post-crise et le fait que la situation se normalise est une chose que les entreprises saluent ». Un salut qui – si le pays veut s’imposer comme le pays du business en Afrique - , devra passer par un accroissement des projets d’investissements ( selon le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire ); le pays aurait ainsi enregistré un doublement des investissements entre 2012 et 2013 pour arriver à 506 milliards de FCFA (environ 760 millions d’euros).

Secteur tertiaire en hausse

Néanmoins, l’activité économique devrait se maintenir à un niveau élevé, toujours soutenue par les dépenses publiques d’infrastructure, l’investissement privé et la consommation des ménages.  « L’agriculture devrait tirer profit de la réforme de la filière café-cacao initiée en 2012. La production pétrolière devrait continuer à croître avec l’ouverture de nouveaux puits (la fin des travaux de maintenance a permis son redressement en 2013) « , précise ainsi un rapport de la Coface. La construction de plusieurs centrales thermiques favorise le développement de la capacité de production électrique (à moyen terme, la construction du barrage hydroélectrique de Soubré devrait également y contribuer). « La production aurifère devrait bénéficier de la mise en exploitation de la mine d’or d’Agbaou. Enfin, l’activité dans le secteur tertiaire devrait poursuivre sur sa lancée, du fait notamment du développement du secteur des télécommunications ». La Côte d’Ivoire, la terre de business en Afrique

Les articles concernant ce pays :

Voir tous les articles